A qui appartiennent les villes ?

À qui appartiennent les villes ?

À qui appartiennent les villes ? – videos.arte.tv


Le scénario est le même partout : d’anciens quartiers populaires avec des usines, des ateliers désaffectés et des immeubles souvent vétustes dont les loyers sont modérés, attirent des étudiants, des jeunes couples peu fortunés, des chômeurs et des artistes. Ces derniers créent progressivement une dynamique avec des lieux de créativité, de culture et d’échanges. Les différents groupes s’entraident, retapent les appartements et les locaux à moindres frais. Grâce à leurs efforts, il fait bon vivre dans ces nouveaux espaces. C’est alors que les investisseurs flairent la bonne affaire. Ils rachètent l’une après l’autre les parcelles dans ces quartiers pour y installer notamment des boutiques et des bars chics. Face à la flambée des prix, les habitants doivent déménager pour laisser la place à d’autres plus argentés.

Qu’on l’appelle «gentrification» à Londres de gentry, « petite noblesse » en anglais , «yuppisation» à Berlin ou «boboïsation» à Paris, un phénomène, identique, touche toute l’Europe occidentale …

(Allemagne, 2011, 52mn)
NDR

À propos de buildingsphere

Property Management est notre métier de base : Nous gérons des buildings et des hommes depuis quelques années; l'évolution des réseaux sociaux est passionnante surtout dans le contexte du Web 2 et de la quête d'améliorer l'organisation sociale au sein des immeubles

Publié le juin 26, 2011, dans Buildingsphere, Urban life. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :