Les acteurs de Coproland

Casting des acteurs de Coproland :

« Coproland Production » presents … « Coproland Actors » …

The Building :

Vie sociale dans les immeubles urbains

The Building : Qui suis-je ? Un micro-réseau social…Pénétrez dans les coulisses de l’immeuble qu’il soit en France ou n’importe où sur la planète, vous intégrez un micro-réseau social.

En France, le régime juridique de la copropriété s’applique obligatoirement à « tout immeuble ou groupe d’immeubles bâtis dont la propriété est répartie entre plusieurs personnes, par lots comprenant une partie privative et une quote-part de parties communes » (article 1 loi 10 juillet 1965). Le régime de la copropriété française est strictement encadré par la loi n°65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis et le décret n°67-223 du 17 mars 1967 pris pour son application. Ce cadre a été modifié récemment par la loi SRU du 13 décembre 2000 et par la loi ENL du 13 juillet 2006. Les articles 6 à 37 et 42 de la loi du 10 juillet 1965 et les décrets sont d’ordre public, c’est-à-dire que l’on ne peut y déroger.

L’immeuble reflète la personnalité de ses occupants et l’âme de ses résidants. Les immeubles sont alignés fièrement dans les rues dans la ville face au domaine public.

La Mairie se dresse en plein coeur de la Ville entourée des buildings. L’organisation sociale se met en place dans l’immeuble avec les copropriétaires puis les locataires. Parfois, le ou la ou les concierge(s) vient (nnent) animer ce micro-réseau, le tout orchestré par le syndic.

La copropriété en France est l’organisation d’un immeuble bâti ou groupe d’immeubles bâtis dont la propriété est répartie, entre plusieurs personnes, par lots comprenant chacun une partie privative et une quote-part des parties communes.

Aux États-Unis et dans la plupart des provinces canadiennes, les immeubles divisés en copropriété sont appelés « condominiums » . En Australie et en Colombie-Britannique, la loi utilise le terme « strata », enfin c’est le terme « commonhold » qui est usité au Royaume-Uni.

Le Syndicat des copropriétaires :

Le syndicat des copropriétaires est composé de l’ensemble des copropriétaires sans exception : lorsqu’une personne devient copropriétaire, elle fait automatiquement partie du syndicat. Le syndicat des copropriétaires prend toutes ses décisions lors des assemblées générales et les consigne dans un procès verbal. L’assemblée générale désigne notamment le syndic qui aura la charge de gérer l’immeuble et les équipements collectifs (et donc de recouvrer les charges) ainsi que le conseil syndical qui assiste le syndic et contrôle sa gestion.

Le syndicat des copropriétaires est chargé d’administrer les parties communes, d’assurer la conservation de l’immeuble et la défense des intérêts collectifs des copropriétaires ; il doit donc : – faire exécuter les travaux nécessaires à l’entretien des parties communes ; – s’assurer de l’application du règlement de copropriété ou en proposer des modifications en ce qui concerne l’usage et l’administration des parties communes. Il peut agir en justice, acquérir des biens et également voir sa responsabilité engagée.

Les copropriétaires et le conseil syndical:

Les copropriétaires sont les acteurs majeurs de Coproland. Ils s’organisent et prennent les décisions en assemblée générale. Le conseil syndical est l’organe de contrôle ; il assiste le syndic et contrôle sa gestion.

Il y a 7,9 millions de copropriétaires en France. Le nombre de lots moyens par copropriété est de 17. Le nombre de syndicats de copropriétaires en France est de 560 000. Sur la base d’une moyenne de 5 conseillers syndicaux par copropriété, le nombre de conseillers syndicaux serait de 2 325 000. Sources Wikipedia.

ce qui représente plus de 6,7 millions de logements. Les copropriétés  sont concentrées, à 70%, en Ile-de-France, en Provence-Alpes Côte d’Azur et dans la région Rhônes-Alpes, selon la CNAB

Plus de la moitié des 6,7 milliards d’humains vit en ville contre 1/3 en 1950. cette proportion rapprochera les 2/3 d’ici à 2030 selon les Nations Unies.

La copropriété invention française en développement à l’international … La copropriété invention française en développement à l’international « Lire la suite » …

Le Syndic :

Un syndic est une personne chargée de gérer les affaires et de défendre les intérêts d’une communauté.

Le baron Jean François de Spon, Syndic Royal à Strasbourg de 1758 à 1773

Sous l’Ancien Régime, le syndic est un notable chargé de représenter, d’administrer, et de défendre les intérêts d’une paroisse ou d’une communauté rurale. Dans le cas d’une paroisse, il est généralement élu par une assemblée de communiers, constitués de chefs de famille de la paroisse.

En France et en Belgique, le syndic est une personne physique, ou morale, représentant légal élu d’un Syndicat de copropriété (appelée Association des Copropriétaires en Belgique). En France, le syndic de copropriété est une personne physique ou morale chargée de la représentation du syndicat des copropriétaires et de l’administration des parties communes d’une copropriété.

L’évolution de nombreux cabinets de syndics professionnels, qui se regroupent depuis ces dernières années au sein de groupes nationaux, voire multi-nationaux, a permis de valoriser le conseil syndical et son rôle au sein de la copropriété. Le conseil syndical s’implique plus encore dans la gestion. Mais tous les cabinets de syndics professionnels ne sont pas regroupés au sein de groupes et demeurent totalement indépendants. Les articles sur les syndics sont nombreux dans la presse et les médias ne contribuent pas toujours à une bonne image de cette profession souvent ternie par les grands groupes. Pourtant les syndics n’ont pas toujours un rôle facile.

Nous vous invitons à lire à ce sujet les chroniques très intéressantes « Livre blanc sur l’Administration de Biens » et « l’Administration de biens résidentiels dans le monde » rédigées par Alain Silverston en 2005 sur son blog IntellAgence immobilière :

http://asilverston.blog.lemonde.fr/2005/12/10/2005_12_livre_blanc_sur/

 
Blog IntellAgence Immobilière
 
 

Lettre ouverte de l’administrateur de biens :

« Cher copropriétaire,

Vous êtes ou vous allez, avec d’autres, devenir copropriétaire de l’immeuble dans lequel est situé l’appartement ou le local que vous avez acheté ou venez d’acheter. Cette copropriété est en fait une “indivision organisée” appelée “syndicat” dont les règles sont déterminées par une loi, un décret et un règlement, ce dernier étant particulier à votre immeuble.

Votre petite “République” aura son Parlement, sa commission consultative et son agent d’exécution.

Vous n’apparaîtrez plus à titre individuel dans les actes de la vie de votre syndicat, doté d’une personnalité juridique, mais vos droits seront protégés par la loi.

Cette entité aura ses problèmes et son aspect particulier. Vous allez devoir vous intégrer et participer à sa vie. De ce fait, il vous faudra parfois faire abstraction de votre intérêt particulier pour vous plier à la règle commune, même si celle-ci ne vous paraît pas toujours équitable, rien n’étant parfait en ce monde ! La vie en copropriété implique volonté de participation, de coopération et d’amélioration. »

Le ou la ou les concierge(s) :

Un concierge, ou gardien d’immeuble, est un employé assigné à un immeuble, dont il a pour fonction de garder des bâtiments à vocation professionnelle, des locaux de dépôt (garages, sous-sols…) ou des immeubles d’habitation. Il accueille et renseigne les visiteurs, mais il assure aussi des tâches comme l’entretien des parties communes, ou la distribution du courrier à ses occupants. Il lui arrive aussi de prendre en charge l’entretien du jardin ou de l’espace vert avoisinant et d’assurer la protection des bâtiments et des locaux (ouverture et fermeture des portes), éventuellement en effectuant des rondes de surveillance. Le concierge habite généralement une loge, c’est-à-dire un petit appartement prévu à cet effet et situé à l’entrée de l’immeuble.Le concierge est litteralement celui qui détient la chandelle, afin d’éclairer ses rondes de surveillance.

L’Huissier de Justice :

En France , Belgique, Luxembourg, (« gerechtsdeurwaarder ») et au Québec, un huissier de justice est un officier ministériel. Il détient le monopole de signifier et d’exécuter les décisions rendues par les tribunaux, ainsi que les autres titres exécutoires. Il est notamment souvent chargé de signifier les actes et authentifier les personnes auxquelles il les remet, procéder au recouvrement amiable ou judiciaire de toutes créances, délivrer les convocations en justice. (Recouvrement de charges de copropriété impayées par exemple)

L’huissier de Justice est donc Officier Ministériel et Public.

L’Avocat de la copropriété :

L’avocat intervient dans les procédures opposant le syndicat des copropriétaires à certains copropriétaires : notamment en matière de recouvrement de charges de copropriété et de non respect des règles de jouissance des parties communes imposées par le règlement de copropriété

L’Architecte de la copropriété :

L’architecte intervient dans le cadre de missions diverses dont les contenus dépendent des objectifs souhaités par la copropriété.

Les missions de l’architecte peuvent se regrouper dans les catégories suivantes :

    • ETUDES et TRAVAUX
      Étude des travaux envisagés par la Copropriété, appel d’offres permettant leur vote en Assemblée générale, direction du chantier jusqu’à la réception finale et garanties légales.
    • Mission d’étude permettant d’améliorer le confort, l’agrément, les performances
    • Diagnostic partiel ou complet d’un ensemble immobilier pour en connaître l’état.

 

Le Notaire :

Le règlement de copropriété d’un immeuble dont la propriété est répartie entre plusieurs personnes par lots, détermine la destination des parties privatives et communes, les conditions de leur jouissance ainsi que les règles relatives à l’utilisation et la gestion des parties communes. Ce document essentiel est rédigé par le notaire.

Selon le dictionnaire de l’Académie française, le notaire est « l’officier ministériel qui reçoit ou rédige les contrats, les obligations, les transactions et les autres actes volontaires et leur confère l’authenticité». La profession de notaire remonte au Moyen Âge dans les pays latins. Cependant, de nombreux équivalents existent dans le monde et il existe désormais des associations internationales de notaires. Sources Wikipedia

Le règlement de copropriété comporte également un état de répartition des charges afférentes à l’administration, la conservation et l’entretien de l’immeuble et des équipements communs. Il indique également la quote-part incombant à chaque lot dans les différentes catégories de charges.

C’est la loi commune de tous les copropriétaires. Il s’applique, dans toutes ses dispositions, à tous les copropriétaires de l’immeuble. Il lui est adjoint un état descriptif de division.

Il contient : l’identification de l’immeuble (adresse, contenance, désignation cadastrale), la description des lots, leur numérotation, la quote-part des parties communes afférente à ces lots …

Les fournisseurs institutionnels :

Le fournisseur d’eau

En France, la distribution d’eau potable est une compétence dévolue aux communes ou à leurs groupements en vertu de la loi sur l’eau du 3 janvier 1992.

En règle générale, on estime que :

  • Un adulte consomme 165 litres/jour (moyenne pour 2004, selon IFEN, en augmentation régulière)
  • Une personne consomme annuellement 40 m³ dont 8 m³ d’eau chaude sanitaire
  • Deux personnes consomment annuellement 70 m³ dont 10 m³ d’eau chaude sanitaire
  • Trois personnes consomment annuellement 80 m³ dont 30 m³ d’eau chaude sanitaire
  • Quatre personnes consomment annuellement 110 m³ dont 30 m³ d’eau chaude sanitaire
  • Un robinet qui fuit gaspille 35 000 litres d’eau par an soit 180 douches ou 98 euros par an.
    Une fuite de chasse d’eau représente pendant une année environ 3600 douches ou 500 euros.
    Un système de chasse d’eau à deux débit réduit, quand il est utilisé correctement, de 3 à 5 fois la consommation d’eau soit de 20 à 70 litres d’eau par utilisateur et par jour.
  • Suppression des branchements en plomb dans votre commune

  • Le fournisseur d’Electricité

Les français consomment actuellement deux fois moins d’énergie et d’électricité que les américains.

Le Téléphone et La Fibre Optique : vers l’ère numérique

Plusieurs mesures ont été prévues par la loi de Modernisation de l’Economie (LME) du 4 Août 2008 (article 109) afin de faciliter le déploiement dans les immeubles de la fibre-optique permettant le très haut débit ; les copropriétaires mettent au vote l’installation de la fibre-optique à la majorité des présents ou représentés (article 24-2 de la loi de 1965).

Les autres fournisseurs :

Le Chauffagiste,L’Ascensoriste,Le plombier, L’Electricien, La Société de gestion des compteurs d’eau,La Société de nettoyage Le couvreur, Le Peintre, le Maçon, le Jardinier,le Serrurier, Le Miroitier, le Menuisier, l’Etanchéiste, les Sociétés de Désinsectisation, Dératisation, Désourisation,le diagnostiqueur immobilier

Le Plombier-Chauffagiste

Un plombier (également appelé installateur sanitaire) est chargé de la réalisation ou de la réparation des installations de plomberie. Le plombier-chauffagiste est un personnage essentiel dans la vie de l’immeuble. Il intervient régulièrement pour réparer les fuites dans les parties communes mais également très souvent dans les parties privatives.

Le chauffage

Les bâtiments consomment 43% de l’énergie utilisée en France. En isolant votre logement, vous limitez les déperditions et votre facture d’énergie diminue. Le chauffage est le plus gros poste de dépense d’un logement. Dans les pièces à vivre 19°C c’est l’idéal. 1°C de plus c’est 7% de plus sur ma facture. Avec une chaudière performante vous pouvez économiser jusqu’a 40% sur votre facture. Avec un entretien régulier, vous économisez jusqu’a 10% de combustible.

Le Couvreur :

Un couvreur est un professionnel du bâtiment qui pose sur les toits un revêtement étanche constituant la couverture, qui l’entretient et la répare. Il travaille des matériaux divers tel que : les tuiles, l’ardoise, le zinc, les tôles, le bitume, le chaume, les bardeaux, le bois (liteau, volige) etc. Il peut poser également le support de la couverture et divers ouvrages accessoires destinés à la protection climatique du bâtiment (isolation, sous toiture) et autres. Sources Wikipedia

L’Electricien

Électricien est le nom donné au métier qu’exercent les hommes de l’art en matière d’électricité. Il est issu du terme électricité, puisque ceux-ci ont en charge la réalisation, la maintenance, la modification d’installations électriques. Ils doivent respecter les normes en vigueur (en France la norme NF C 15-100) pour la réalisation de leur travaux. Il s’occupe également de la mise en place de la fermeture de l’immeuble par l’installation de digicodes et d’interphones, parfois de videophones. Le digicode est mis en place sur les portes d’immeubles pour en limiter l’accès, et sert alors d’alternative ou de complément à l’interphone. Dans ce cas, il est parfois aussi doté d’une serrure à clef pour permettre l’accès aux employés des compagnies nécessitant un accès régulier à l’édifice (par exemple agents d’entretien, facteur, employés de compagnie d’électricité, ouvriers, etc.). Ces dernières années, la mise en place de pass vigik s’est généralisée dans les immeubles.

Vigik est un système de contrôle d’accès physique conçu en France par La Poste à destination des immeubles d’habitation. Les systèmes compatibles Vigik sont fabriqués et commercialisés par des sociétés privées.

Le Serrurier

Le « serrurier-métallier » réalise à partir de laminé (barre d’acier sortie des Haut Fourneaux) ou de profils d’acier, d’aluminium, d’acier inoxydable ou occasionnellement d’autre alliages métalliques allant du cuivre au laiton en passant par le titane et tout autre alliage.

Le métier de métallier-serrurier se décompose en plusieurs parties :

  • La menuiserie métallique : portes, fenêtres, baies vitrées, vérandas, verrières…
  • Le mobilier d’agencement : meubles, tables, chaises…
  • La ferronnerie d’art : ensembles en fer forgé, portails, portillons…
  • La serrurerie : pose et réparation de serrures, fenêtre, portes, ferme-portes, anti-panique…
  • La charpente métallique : réalisation de charpentes, d’escalier droit, balancé ou hélicoïdal (l’escalier étant considéré comme charpente).
    Il s’occupe aussi du blindage des bâtis de portes et fenêtres et du montage/démontage des éléments construits en atelier ou des charpentes (Sources Wikipedia)

L’Ascensoriste

Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en hauteur sur des niveaux définis d’une construction.

Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en hauteur sur des niveaux définis d’une construction.

L’ascenseur d’aujourd’hui est communicant. Les ascensoristes développent des systèmes d’information et de communication de plus en plus performants permettant un dialogue avec l’extérieur. Avec ces systèmes, associés à une organisation adaptée du service de maintenance, il est possible de mieux satisfaire les exigences accrues des clients et des usagers en matière d’assistance aux personnes et de disponibilité de l’ascenseur.

Les systèmes de téléalarme ou de télésurveillance permettent à la personne bloquée en cabine de lancer un appel au service de dépannage rapide et de recevoir des informations jusqu’à l’arrivée d’un technicien.

La téléalarme : une simple pression sur le bouton d’alarme permet à l’usager de dialoguer avec un opérateur du centre de réception des appels qui déclenchera l’intervention dans les plus brefs délais.

La télésurveillance : elle permet en outre la détection de toutes les anomalies ou pannes de l’ascenseur, qui, transmises au centre de réception, permettront d’éviter certains types de pannes ou en faciliteront le traitement, assurant ainsi une disponibilité maximale de l’installation.

à partir du 3 juillet 2010, l’ascenseur doit respecter les nouvelles normes de sécurité. Voici la liste des travaux obligatoires pour respecter la loi. (Sources Drieux Combaluzier)

L’Assureur de la copropriété et parfois des copropriétaires

La MULTIRISQUE des immeubles en copropriété
contient automatiquement toutes les protections essentielles aux immeubles en copropriété divise : Dégâts des eaux et autres liquides, Incendie, Vol, Vandalisme, Détériorations immobilières, Bris de glace, Catastrophes naturelles, Tempêtes, Protection juridique. Parfois, une garantie complémentaire contre les charges de copropriété impayées est souscrite.

Les Locataires :

Le locataire doit respecter le règlement de copropriété. Le copropriétaire demeure l’ interlocuteur privilégié du locataire en cas de problème; le copropriétaire bailleur demeure responsable des dommages causés par son locataire à la copropriété. Dans l’hypothèse d’un trouble de voisinage, il a été admis que le syndicat des copropriétaires puisse agir directement contre le locataire et le copropriétaire bailleur.


Tous ces acteurs se cotoient dans Coproland.

Pour mieux communiquer, les acteurs de coproland utilisent tous les outils mis à leur disposition : téléphone, courrier, courriel, intranet, sites internet, blogs, plateformes dédiées aux immeubles urbains… Internet va révolutionner la vie des acteurs de Coproland à l’heure des réseaux sociaux… toujours pour mieux communiquer…

A suivre ..

To Be Following…

 

 

À propos de buildingsphere

Property Management est notre métier de base : Nous gérons des buildings et des hommes depuis quelques années; l'évolution des réseaux sociaux est passionnante surtout dans le contexte du Web 2 et de la quête d'améliorer l'organisation sociale au sein des immeubles

Publié le mars 23, 2011, dans Buildingsphere, Condo, Urban life, et tagué , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :